Blogroll

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 4


Site Internet
DU LYCEE


MH © 2009

Archives pour: Mars 2008

Mar 27 '08

A la rencontre d’Yvan Zedda…

Permalink 17:25:34, Catégories: Annonces  

A la rencontre d’Yvan Zedda…

Le Lycée Notre Dame de la Paix a organisé, du 24 au 28 mars, une semaine du développement durable. A cette occasion, des visites d’entreprises ont été proposées aux étudiants de BTS Communication des Entreprises. Nous avons donc rencontré Yvan Zedda, photographe.

Yvan Zedda exerce sa profession à Lorient. Il a choisi cette ville afin de se rapprocher de la mer, dont il est passionné. Cette passion débuta lorsqu’il récupéra à 15 ans le vieil appareil photo de son père. C’est dans les années 80, lorsqu’il avait 20 ans, que cet ancien mousse brestois décida de devenir photographe de profession. C’est, simplement titulaire d’un CAP Photo, qu’il fit ses premiers pas dans le milieu. C’est à 24 ans, que son entreprise vit le jour. Elle s’agrandira au fil des années…

Grand passionné de la mer, il exerce sa profession dans ce milieu, où il est reconnu internationalement. Dans son studio, la mer laisse place au culinaire. En effet, Yvan Zedda réalise des photos pour des industriels, des magazines thématiques… Mais un photographe se doit d’être polyvalent, c’est pour cela que son activité s’étend à des photographies de paysages, de faune, de voyages… Même s’il est indépendant, il est représenté par des agences en France, en Italie et en Angleterre, qui vendent et distribuent ses clichés. Son entreprise dispose de 3 pôles : photographie, graphisme et un dernier regroupant le laboratoire et la galerie. Ce photographe et son équipe, maîtrisent l’activité de la prise de vue, jusqu’à l’édition. C’est par manque de place et de compétences, que l’impression est sous-traitée.

Pour développer son activité, la communication est quelque chose d’important. Il utilise différents supports tels que les expositions, les plaquettes, la presse, ainsi qu’internet, qui lui permet de faire circuler ses clichés et diverses informations à travers le monde très rapidement. Tout comme internet, le numérique a facilité son activité. Il permet notamment de comptabiliser les photos : en tout ce sont 60.000 clichés qui ont été réalisés en 2007 ; et de réaliser des retouches, aussi bien pour améliorer la qualité de la photo (enlever les poussières) que pour la rectifier.

Concernant le développement durable, Yvan Zedda, nous précise qu’aujourd’hui ce milieu fait beaucoup moins appel aux produits chimiques. L’encre, les cartouches et les piles sont récupérées par des organismes spécialisés. Ses photos sont aussi présentes dans des magazines sur l’environnement. Peut-être suivra-t-il les traces de son modèle, le photographe brésilien Salgado, reconnu pour ses clichés sur l’écologie.

En conclusion de cette rencontre, Yvan Zedda nous confie que les qualités requises pour le métier de photographe, sont la persévérance, la rigueur, le professionnalisme et la curiosité. Enfin, tout photographe doit évoluer avec son temps, et donc s’adapter à la technologie.

Matthieu Berthault, Audrey Honoré, Marion Juhel, Eline Le Bars, Romain Le Strat, Brice Menay, Marlène Monat, Julie Pouliquen.

Le développement durable tout Azimut

Permalink 17:24:40, Catégories: Annonces  

Le développement durable tout Azimut

Azimut communication est née en 1986, l’agence propose et met en œuvre les outils de communication de ses clients dans différents secteurs (collectivités, administrations, entreprises, GMS…).

Pour l’entreprise Azimut communication, le développement durable c’est tout d’abord assurer son développement par une approche globale de sa performance.
La performance globale pour l’entreprise, doit prendre en compte l’économie, le social et l’environnement.
Les principes du Développement Durable pour l’entreprise Azimut communication passent par l’éthique (équité, dignité, justice), la précaution (risques potentiels), la prévention (risques avérés), la responsabilité (économique, sociale, sociétale), la dimension prospective (responsabilité dans le temps), la transparence des informations, la subsidiarité (décision et action au niveau approprié), le dialogue avec les parties prenantes et les critères et indicateurs de pilotage.

Le Développement Durable « éclaireur de décisions »
L’entreprise pend des décisions au niveau stratégique (qui engagent l’avenir : projets, objectifs), au niveau du management (informations, pilotage, motivations…) et de l’organisation (modes de production, système d’information, solutions technologiques, matières utilisées, emballages, mode de transport, mode de distribution, etc…).

La méthode « PERF 2D »
C’est l’approche par les parties prenantes.
L’objectif est principalement de les envisager comme des ressources dont il faut tirer parti. C’est prendre tous les problèmes dans leur globalité avec 3 piliers, l’économie avec une création de valeur, le social avec une cohésion et l’environnement avec une protection durable, vivable.

Boris Huteau, François Kerrec, Martin Royer, Christopher Thumas,

Bossé, aux couleurs de l’environnement.

Permalink 17:23:15, Catégories: Annonces  

Bossé, aux couleurs de l’environnement.

L’art et la manière de l’éco-entreprise pour Bossé colors.

L’entreprise Bossé Colors existe depuis les années 1980, reprise en 2005 par Frédéric Le Gall.

L’éco-label « imprim’vert » a été initié en 1998 par la chambre de métiers. Elle prévoit la valorisation des industries graphiques qui respectent l’environnement par la mise en place de procédés adaptés pour le recyclage des matières d’imprimerie.
Le cahier des charges « imprim’vert » impo se à l’entreprise le respect de trois critères fondamentaux pour l’environnement.
Ces trois critères sont donc la bonne gestion des déchets dangereux, la sécurisation du stockage des liquides nocifs ainsi que l’exclusion des produits étiquetés toxiques.
Bossé Colors a obtenu son éco-label il y a 3 ans, grâce à une forte volonté de son repreneur.

Le coût de cet investissement lui revient à environ 1000 €uros par an. En effet, c’est par l’intermédiaire des entreprises spécialisées que les déchets sont traités. Un coût supplémentaire prévu par l’entreprise afin de respecter encore un peu plus l’environnement.

Parmi les objets publicitaires, l’entreprise Bossé Colors, propose des produits de commerce équitable tels que des crayons, T-shirt…

L’entreprise s’adapte au marché selon l’évolution de la demande. Du fait de cette demande, Bossé Colors envisage prochainement d’utiliser une encre végétale qui remplacerait celle utilisée par la plupart des imprimeurs. (Encre à base de pétrole).

Kevin Mevel, Aurélie Moulec, Jeanne Della-Schiava, Emmanuel Queré, Marc Le Moine, Franck Cloarec

C Kom Conseil s’engage !

Permalink 17:22:08, Catégories: Annonces  

C Kom Conseil s’engage !

Pour C KOM Conseil, le développement durable rime avec développement social.

Crée en 1998 par Eric Primas, C KOM Conseil est une société de conseil en conception et développement de site internet. Depuis, Eric PRIMAS a été nommé Maître du web 2006/2007 par la table ronde française.

Malgré son parcours atypique, commençant par un BEP Electromécanique, il s’est finalement dirigé vers une formation en informatique. Après avoir travaillé pendant 12 ans chez Xerox, en 2000 il rencontre un collaborateur avec lequel il crée un portail référençant des locations de logements en « riads » au Maroc.

Dans l’esprit développement durable, et pour correspondre à l’engagement social et de coopération avec les pays en voie de développement, le portail prélève une taxe de 1 euro sur chaque nuitée et par personne. Cette taxe est utilisée pour des plans de formation destinés aux femmes marocaines afin de lutter contre l’illettrisme, leur permettre d’intégrer la vie active en leur proposant un poste travail au sein des riads. Une autre partie des taxes collectées est affectée au financement d’infrastructures pour des handicapés.

L’activité même de l’entreprise CKom Conseil, spécialisée en création de sites internet, est porteur de développement durable. Dans la mesure où le media internet en se substituant au support papier permet de réduire voire d’éliminer totalement les quantités de papier précédemment utilisées. Dernièrement Eric Primas a inventé un nouveau concept d’albums souvenirs, le ClicAlbum en partenariat avec MacDonalds et Afat. Ces albums souvenirs sont entièrement fabriqués en papier recyclé.

Crestini Aude, Le Moine Justine, Belin Fanny, Le Gouallec Stéphanie, Pencrec’h Camille

Des imprimés publicitaires, efficaces et durables

Permalink 17:21:16, Catégories: Annonces  

Des imprimés publicitaires, efficaces et durables
Par MEDIAPOST

Dans le cadre des engagements du groupe La poste, depuis sa création en 2004 Mediapost fonde sa stratégie sur les trois piliers du développement durable : le social, l’économique, et l’environnemental.

La centrale logistique se trouve sur Paris et les publications sont ensuite transportées vers des plateformes locales pour y être redistribuées.

Pour participer à ce développement durable, Médiapost diminue le nombre de voyages pour le transport des imprimés.
Il utilise donc le transport ferroviaire, installe des doubles racks dans les camions pour qu’ils contiennent plus de produits et contrôle la consommation des véhicules des distributeurs locaux.
Cela permet une économie de 9 tonnes de CO2 par an.

Médiapost exerce des conseils auprès de ses clients pour limiter le gaspillage et faciliter le recyclage des publications :
-Choisir des formats standard
-Limiter les aplats de couleurs ou leurs densités
-Eviter les matériaux teintés dans la masse
-Préférer le vernissage au pelliculage qui améliore la recyclabilité des imprimés et particulièrement les vernis acryliques
-Utiliser des colles à base d’eau plutôt que des colles à base de solvant pour préserver les ressources fossiles. Ils peuvent aussi conseiller d’apposer des mentions environnementales claires et précises au dos des imprimés, tel que « Imprimé sur du papier 100% recyclé, certifié Eco label européen », « Réalisé par un imprimeur Imprim’ vert avec des encres végétales sur du papier issu de forêts gérées durablement » ainsi que « Donnez une nouvelle vie à votre imprimé, triez le papier »

Pour limiter la diffusion des publications mediapost demande aux annonceurs de cibler leurs clients pour distribuer dans des zones de chalandise.

Thomas, Alexandre, Aurélien, Corentin, Sylvain et Mathieu

ICONES, EN ROUTE POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE

Permalink 17:20:10, Catégories: Annonces  

ICONES, EN ROUTE POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE

Icônes, imprimerie située à Lorient, poursuit ses actions pour l’environnement.

Pas de différence de prix entre le papier recyclé et le papier classique. L’imprimerie n’a aucune influence sur le choix du papier de leurs clients.
Néanmoins, un changement de comportement de la part des annonceurs s’établit, ils choisissent de plus en plus le papier recyclé.
En ce qui concerne l’encre biologique, sa composition n’est pas tout à fait au point et les coûts sont encore relativement élevés. C’est pourquoi, Icônes n’utilise actuellement, que des encres liquides.
D’autre part, le tri sélectif est respecté : le papier est récupéré par l’entreprise Véolia, les canettes d’encre, les chiffonettes et les huiles sont déposées en déchetterie pour être réutilisées.
En respectant certains critères comme l’élimination de façon conforme des déchets (électronique, électrique, chimique), de la colle, des vernis, des solvants et des cartouches d’encres, Icônes a pour projet d’obtenir le label Imprim’vert délivré aux entreprises qui respectent l’environnement.

Compte rendu de l’interview de Monsieur Naji Khalib, opérateur presse numérique par Camille, Clémence, Béryl, Elodie, Claire, Marine et Floriane - BTS Com.

Lorient et le développement durable.

Permalink 17:18:36, Catégories: Annonces  

Lorient et le développement durable.

Depuis la dernière campagne présidentielle, on assiste à une véritable prise de conscience écologique de la part des élus et des citoyens. Suite à la réélection de Norbert Métairie au sein de la Mairie de Lorient, nous avons rencontré la responsable du service communication qui nous a parlé de l’intérêt des élus pour le développement durable et solidaire.

Lorient une ville pionnière

Il n’aura pas fallu attendre les accords de Rio de 1992 pour que les élus locaux se sentent responsables et agissent en faveur de l’écologie. Depuis la sècheresse de 1978, les pouvoirs publics ont réalisé l’importance de réaliser des économies d’eaux.
Dans un premier temps, l’argument était donc économique et social car il était indispensable de lutter contre la pauvreté. Depuis peu, l’argument écologique devint prépondérant.
L’administration a pris l’initiative, en interne, de se mettre au développement durable, car selon la responsable, il est indispensable d’être exemplaire aux yeux des citoyens.

Les initiatives du Maire

L’engagement se traduit par la volonté de travailler en partenariat avec des imprimeurs possédant le label vert (papiers recyclés + traitements des encres + reforestation).
Passé un appel d’offre de 10 000 €, l’administration Lorientaise a décidé de prendre en compte les démarches écologiques dans son cahier des charges.
Lors des réceptions, produits bios et cafés équitables sont servis en priorité.
De plus, de nombreux moyens de communication sont mis en œuvre : plaquettes sur le tri des déchets, opérations quartiers propres, articles et dossiers dans Lorient Mag, fiches sur le développement durable etc.

Des résultats encourageants

En dix ans, la consommation d’eau est passée de 380 000 m3 à 60 000 m3 soit une diminution de 75 % avec le seul argument économique, laissant espérer un résultat encore plus fort suite à la prise de conscience écologique.
Des containers à papier, mis à disposition des Lorientais sont largement remplis selon l’évaluation des agents de services.

L’avenir ?

La Mairie diminue de plus en plus sa consommation de papier en favorisant le mail au sein de l’administration.
Depuis les dernières élections municipales, un poste d’élu chargé du développement durable a été créé. C’est une preuve de l’engagement de la Mairie de Lorient et de l’énorme travail restant à accomplir.

Jérémy Pendu, Olwenn Burlisson, Mélanie Cosmao, Caroline Devaux, Vincent Puren et Cédric Merdy.

Ouest-France se met au vert

Permalink 17:17:05, Catégories: Annonces  

Ouest-France se met au vert


Aujourd’hui les entreprises du pays de Lorient se sentent concernées par le développement durable, véritable phénomène de mode à l’image du quotidien Ouest-France.

« Depuis 5-6 ans, le nombre de dossiers de presse papier que nous recevons a été divisé par deux » explique Lionel Cabioch (notre interlocuteur). Journaliste multimédia à Ouest-France à Vannes, « je m’occupe particulièrement du réseau maville.com, de plus en plus consulté en particulier par les jeunes», Lionel a suivi le cursus BTS Communication des Entreprises au lycée Notre-Dame de la Paix il y a une dizaine d’années.

D’après lui, les dossiers de presse sont désormais le plus souvent envoyés par Internet.
« C’est un gain de temps, d’argent mais surtout ça évite le gaspillage de papier ».
Ouest-France gère ses dossiers presse grâce à un agenda électronique « cela évite les pertes d’informations et facilite l’accès aux dossiers » ajoute Lionel.
Les photos sont également de plus en plus envoyées par mail. Pour sa part, le journal insère un logo « imprimez que ce qui est nécessaire » dans ces courriers électroniques.

Recyclage du papier et de l’encre

Pour le premier quotidien français, le développement durable prend une place de plus en plus importante. « Les informations pratiques comme les horaires de piscine sont saisies sur le site infolocale.fr. Elles sont ensuite directement envoyées au secrétariat de rédaction donc on n’utilise pas de papier » explique Lionel Cabioch.
D’autres actions ont également été mises en place : le matériel usagé mais encore utilisable est envoyé dans les pays en voie de développement comme l’Afrique, le papier et l’encre sont recyclés, …

Par ailleurs, « des journalistes spécialisés en environnement et développement durable sont maintenant présents dans chaque rédaction de taille moyenne » précise Lionel, « cela répond à une demande de nos lecteurs, ces thèmes les intéressent au même titre que la famille et la santé ».

Ouest-France s’investit donc de plus en plus pour le développement durable. Le quotidien se sent concerné par le sujet autant pour ses lecteurs que pour la vie générale du journal.

Charlotte Esnault
Anne-Sophie L’Hostis
Stéphanie Le Borgnic
Mélaine Rio

Mar 25 '08

traçage des consommateurs

Permalink 11:39:58, Catégories: Annonces  

Les nouvelles technologies, à l’image d’Internet, de la carte RFID ou du téléphone mobile, offrent aux marques la possibilité d’aller toujours plus loin dans la connaissance client. Pour autant, cette course à l’information et ce traçage des consommateurs ont leurs limites. Ces derniers ne sont pas prêts à tout accepter et redoutent le «big brother» qui pointe à l’horizon.
http://www.emarketing.fr/Magazines/ConsultArticle.asp?ID_Article=24410&iPage=1&KeyAccess=

5 pages consacrées aux dangers de la
grande manipulation des consommateurs.
Soyez vigilants…

Mar 19 '08

Internet : les meilleurs sites

Permalink 15:51:22, Catégories: Annonces  

Voici une sélection de quelques-uns des meilleurs sites ou services téléchargeables, aptes à faciliter la vie quotidienne des professionnels.
Certains proposent des informations, d’autres consistent en des portails thématiques ; certains d’entre eux rendent, le plus souvent gratuitement, des services bureautiques ou de communication,
tous présentent des interfaces simples et une qualité de premier ordre.
à cette adresse :
http://www.tpe-pme.com/developper/multimedia/le-guide-internet-de-lentreprise.html

Connus ou à découvrir mais bien utiles également
en Sciences et Technologies de la Gestion.

Mar 18 '08

Vocabulaire juridique

Permalink 17:47:59, Catégories: Annonces  

Bonjour,
A l’adresse suivante :
http://www.greffe-tc-paris.fr/lexique_greffe/index.php?pag=dico&tri=tout%20afficher
un petit lexique des termes utilisés au
greffe du tribunal de commerce de Paris
Les mots pour le dire…

Mar 7 '08

Logo / Marketing / l'Ecureuil

Permalink 13:27:10, Catégories: Annonces  

Une saga animalière
L’histoire du logo de la Caisse d’Epargne

www.groupe.caisse-epargne.com/asp/ci_modele2.aspx?np=logo_histoire_ci&nv=20060517091358

Cigale … fourmi… écureuil…

Mar 4 '08

Statuts juridiques des Entreprises

Permalink 11:10:22, Catégories: Annonces  

EI/EURL/SAS/SASU/SA/SNC/SCA/SCOP….

Des fiches consacrées aux principaux statuts juridiques
d’entreprise (création, fiscalité, dirigeant…).
C’est ici

http://www.lentreprise.com/1/2/5/guide/11851/
Faites connaitre le blog stg…

Mar 3 '08

Prospecter sur internet

Permalink 17:16:47, Catégories: Annonces  

Les cybermarchands doivent afficher un certain nombre de mentions légales sur leurs sites et dans leurs contrats.
Lesquelles ?
Comment les présenter ?

http://www.journaldunet.com/expert/23527/prospecter-sur-internet-de-nombreuses-obligations-d-identification.shtml
Bonne lecture et bon courage

Mars 2008
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Rechercher

Divers

Syndiquez ce blog RSS Feeds

Qu'est-ce que RSS?